Allais


Allais
Allais
 
[a'lɛ], Maurice, französischer Volkswirtschaftler, * Paris 31. 5. 1911; seit 1944 Professor für Wirtschaftsanalyse an der École nationale supérieure des mines, außerdem 1947-68 Professor für Wirtschaftstheorie an der Pariser Universität, Direktor am Centre National de la Recherche Scientifique (seit 1954) und Direktor des Centre d'analyse économique (1965-80). Allais befasste sich u. a. mit Problemen der Mikroökonomie, der Markt-, Entscheidungs-, Geld- und Kapitaltheorie sowie der Theorie des Zinses und des effizienten Kapitaleinsatzes. Für seine Arbeiten zu den mathematischen Grundlagen der Gleichgewichtstheorie erhielt er 1988 den Nobelpreis für Wirtschaftswissenschaften.
 
Werke: Traité d'économique pure, 4 Bände in 2 (1943); Économie & intérêt. Présentation nouvelle des problèmes fondamentaux relatifs au rôle économique du taux de l'intérêt et de leurs solutions, 2 Bände (1947); Les fondemonts comptables de la macroéconomique. Les équations comptables entre quantités globales et leurs applications (1954); L'Europe unie (1960); Les accords d'Evian. Le référendum et la résistance algérienne. L'autorité, la majorité, le droit (1962); La libéralisation des relations économiques internationales (1972); L'impôt sur le capital et la réforme monétaire (1977; Neuausgabe 1989); La théorie générale des surplus, 2 Teile (1981; Neuausgabe 1989); Autoportraits. Une vie, une œuvre (1989); Pour l'indexation. Condition majeure d'efficacité, d'équité et d'honnêteté (1990); Pour la réforme de la fiscalité. Repenser les vérités établies (1990); L'Europe face à son avenir: Que faire? (1991); Erreurs et impasses de la construction européene (1992); Combats pour l'Europe 1992 -1994 (1994).
 
 
Markets, risk and money. Essays in honor of M. A., hg. v. B. R. Munier (Dordrecht 1995).

Universal-Lexikon. 2012.

Schlagen Sie auch in anderen Wörterbüchern nach:

  • ALLAIS (M.) — ALLAIS MAURICE (1911 ) Né le 31 mai 1911 dans une modeste famille de crémiers parisiens, rien ne destinait Maurice Allais à devenir le brillant théoricien récompensé par le prix Nobel d’économie en 1988. Major de sa promotion à l’École… …   Encyclopédie Universelle

  • ALLAIS (A.) — ALLAIS ALPHONSE (1855 1905) Ce fils d’un pharmacien de Honfleur vient à Paris tenter sa chance. Il étudie avec Charles Cros la photographie en couleurs avant de se lancer dans le journalisme. Ses premiers récits sont publiés dans le Gil Blas et… …   Encyclopédie Universelle

  • Allais — ist der Familienname mehrerer Personen: Alphonse Allais (1854–1905), französischer Schriftsteller und Humorist Émile Allais (* 1912), französischer Skirennfahrer Maurice Allais (1911 2010), französischer Ingenieur und Wirtschaftswissenschaftler …   Deutsch Wikipedia

  • Allais — Allais, Maurice …   Enciclopedia Universal

  • Allais — (Alphonse) (1855 1905) humoriste français …   Encyclopédie Universelle

  • Allais — Très répandu en Seine Maritime, le nom est également fréquent dans la Loire Atlantique (autres départements : 27, 28). C est un ancien nom de personne féminin d origine germanique, Adalhaid (adal = noble + haid = lande), dont la forme savante est …   Noms de famille

  • Allais — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Allais est une forme conjuguée du verbe « aller ». Voir la conjugaison du verbe aller. Patronyme Alphonse Allais (20 octobre 1854 28 octobre… …   Wikipédia en Français

  • Allais — (PR. Alexia) (9 janvier) Allais Le Clerc, née à Remiemont en 1576, fonda, en 1598, sur les conseils de saint Pierre Fourier, curé de Mattaincourt, dans les Vosges, la congrégation de Notre Dame destinée à l éducation des filles pauvres. Morte à… …   Dictionnaire des saints

  • Allais — biographical name Maurice 1911 French economist …   New Collegiate Dictionary

  • allais — 1 p.s. Impar., 2 p.s. Impar. aller …   French Morphology and Phonetics